Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 21:20

http://fr.web.img1.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/080/21008070_20130524113929346.jpg

« Very bad trip » fût sans conteste la (bonne) surprise de l’année 2009. Du fait du succès en salles (+de 250 M$ pour un budget de 35M$), c’est sans surprise qu’on a vu débarquer une suite en 2011. Enfin « suite »… Plutôt un pseudo remake où le concept était juste recyclé et déplacé en Thaïlande. La paresse de l’ouvrage avait déçu mais les revenus en salles étaient, eux, au même niveau. Rebelote donc en 2013, avec cette fois la promesse de renouveau et de conclusion. Ce n’est donc pas avec une excitation folle que je tente l’expérience (j’ai attendu la fin de carrière en salle d’ailleurs). Alors le vrai retour du « Wolf Pack » ?

 

Le (gros) bon point du film d’abord est d’éviter enfin la redite ; ainsi point de gueule de bois initiale avec la quête de ce qui s’est passé pendant cette absence. Malgré tout l’identité de la saga reste présente avec l’inévitable éviction de Doug du groupe et les galères pour le récupérer, et aussi un retour aux origines avec un bon détour par Vegas. Cette fois le film se concentre plus sur le rôle d’Alan (Zach Galifianakis) et (surprise) de Chow (Ken Jeong), donc offre pas mal de passages WTF et bien barré. Effet collatéral majeur, les rôles de Phil et Stu sont eux mis plus à l'écart.

 

http://fr.web.img3.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/95/49/82/20409014.jpg

 

Le film est paradoxalement moins (voire pas assez?) trash que les précédents, il paraîtrait même bien sage sans le générique de fin d’usage (différent des précedents mais suffisamment trash pour achever le spectateur sur une note hardcore). Alors ce n’est pas toujours égal, mais le scénario simple et efficace, et les prestations de Galifianakis, Jeong et sans oublier de l’énorme (dans tous les sens du terme) John Goodman font du film un bon moment souvent drôle. Et ça tombe bien c'est ce qu'on charchait. Tout ça avec la toujours très soignée réalisation de Todd Phillips qui ne (mine de rien) néglige jamais l'image, ce qui est plutôt chouette pour une comédie.

 

Vu la morosité ambiante au ciné et des déconvenues de titres très attendus ça fait du bien. A comparer je préfère l'honnêteté de film qui n'est certes pas le meilleur du genre, à la prétention d'un "Superman" qui se prend lui pour ce qu'il n'est pas (je m'acharne).

 

Film vu en numérique VOST, Pathé Boulogne

Fiche Allocine

Fiche IMDB

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cineguitt - dans Avis
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CinéGuitt
  • CinéGuitt
  • : Passionné de ciné, technicien audiovisuel dans la vie, je viens ici lâcher mon avis sur les films à la sortie de la salle pour pouvoir en discuter et en débattre via vos comm'. Critiques, discussions, débats sont les bienvenus.
  • Contact

Suivre le blog

facebook twitter2 rss

Recherche