Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 15:00

20200389.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Michel Gondry, après un passage réussi par la case grosse production avec « Green Hornet », nous revient en 2012 avec un film beaucoup plus intimiste. Et c’est le moins que l’on puisse dire au vu du pitch assez insensé qui va nous faire vivre 1h40 dans un bus en (quasi) huis clos. Non ce n’est pas « Speed » (loin de là) mais bien là un exercice de style en (quasi) temps réel qui nous plongera dans l’ambiance d’un car scolaire du Bronx qui effectue le dernier trajet retour de l’année. Un sujet qui paraît peu propice aux envolées artistiques du frenchie Gondry mais qui n’est pas si étonnant connaissant le côté expérimental du bonhomme.

 

Bienvenue donc à bord de ce bus bordélique, bruyant et au trajet chaotique. Comme le film en somme. Dès le début et son joyeux bordel de personnages, le film réussit très bien à nous restituer cette ambiance assez commune des ramassages scolaires et des « codes » sociaux qui les composent ; les petites frappes du fond de bus, les victimes un peu maltraitées, les vantards, les discrets… Autant de clichés (qui n’en sont en fait pas) et qui font de ce début de film une expérience assez déstabilisante. Puis on prend petit à petit nos marques et nous plaçons comme un passager qui laisserait traîner ses oreilles au fil de conversations. Ainsi le film n’a pas réellement d’histoire… il en a des dizaines ! Parfois imbriquées, parfois non. Parfois intéressantes, parfois moins.

 

Le film joue pleinement cette carte d’observateur qui prend part au voyage, allant même jusqu’à la frustration quand les protagonistes partent petit à petit du bus et nous laisse ainsi (parfois) sur notre faim ; le bus se vide peu à peu, abandonnant en même temps (et parfois brusquement) des personnages auxquels nous nous étions attachés. Ce côté aléatoire est assez excitant car impossible de savoir quels sont les protagonistes avec qui nous finirons le voyage. Comme l'indique son titre, le film s'intéresse au groupe avant de s'approcher de l’individu qui ne réagit jamais pareil quand il enlève son apparat social, si important à l'age de l'adolescence. C’est parfois maladroit dans la manière de l’amener mais souvent juste. Visuellement Gondry s’autorise quand même quelques écarts (réussis) en proposant des flashbacks fantasmés qu’il met en image avec ses effets home-made. La patte du maître.

 

Mais il ne faut pas cacher que par son principe même le film ennuie parfois. Jamais élitiste (Gondry ne garde jamais à distance son spectateur même dans ses expériences les plus folles) le film s’apparente malgré tout comme un peu long et lassant, son concept rigide (huis clos et temps réel) s’apparentant tour à tour comme sa qualité et son principal défaut.

 

Intéressant mais pas captivant. Un voyage vite oublié.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cineguitt - dans Avis
commenter cet article

commentaires

Qui Rit Bâti 26/10/2012 23:18

Bonjour !
Personnellement, je n'ai pas trouvé le film long ou lassant. Il y a une véritable évolution du film qui évite au film d'être répétitif (évolution que l'on peut mettre en relation avec le bus ?
aller d'un point A a un point B, tout en prenant des détours, des arrêts, etc.) Et comme tu l'as dit, les personnages se comportent différement suivant les personnes présentes, le nombre de
personnes dans le bus ou suivant l'heure de la journée.
Et cette notion d'évolution elle est rendue possible par le huis clos et l'action en temps réel. Ca permet de montrer cette évolution en détail (il me viens l'image d'une vidéo d'un panier de fruit
filmé en accéléré. L'idée est de décomposer le processus).
Enfin je sais que je suis en train de répéter grosso modo ce que tu as dit, mais tout ça pour dire que, selon moi, le film n'est pas lassant. Mais finalement on en arrive a une conclusion du
domaine du personnel.

Présentation

  • : CinéGuitt
  • CinéGuitt
  • : Passionné de ciné, technicien audiovisuel dans la vie, je viens ici lâcher mon avis sur les films à la sortie de la salle pour pouvoir en discuter et en débattre via vos comm'. Critiques, discussions, débats sont les bienvenus.
  • Contact

Suivre le blog

facebook twitter2 rss

Recherche