Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 11:48

19806489.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20110905_014717.jpgHymne au cinéma muet, « The Artist » est surtout un hommage au cinéma tout court.


Michel Hazanavicius, qui est à l'origine du culte « La classe américaine » qui était un film de doublage et bruitage à 100%, va ici jusqu'au bout du concept (quasiment) en faisant l'inverse, un film muet et non bruité à l'ancienne. 4/3, muet, défaut de lentilles caméra... Tout y est, sans jamais être parodique (à l'inverse d'OSS sa saga déjà osée formellement parlant). Tourné à Hollywood même, le film rappelle la grande époque du cinéma américain, jusque dans son esthétique d'une classe intemporelle, baigné d'une lumière somptueuse.


Dujardin est colossal (même si tout a déjà été dit sur sa prestation), car jouer du muet sans passer la limite du sur-jeu est vraiment digne d'un grand. Béjo est sublimée par la réalisation de son mari, et le chien Uggy est quasiment la star du film.


Le pari fou est relevé haut la main, on parle même du film pour la course aux Oscars (catégories majeurs et non « film étranger ». Y'a pas à dire, c'est « La classe américaine ».


Partager cet article

Repost 0
Published by cineguitt - dans Avis
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CinéGuitt
  • CinéGuitt
  • : Passionné de ciné, technicien audiovisuel dans la vie, je viens ici lâcher mon avis sur les films à la sortie de la salle pour pouvoir en discuter et en débattre via vos comm'. Critiques, discussions, débats sont les bienvenus.
  • Contact

Suivre le blog

facebook twitter2 rss

Recherche