Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 17:00

http://fr.web.img2.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/604/21060483_20131125114549726.jpg71 ans, 50 ans de carrière et quelques 25 films au compteur ; on ne présente plus Scorsese. Il revient ici aux commandes de son plus long film (3h!) qui marque sa 5ème collaboration avec son acteur fétiche DiCaprio (après l'infidélité "Hugo Cabret"). Tiré des mémoires d'un trader aux dents longues de la fin des années 80, le film s'annonce très provoc' en pleine période de crise (dû à ces mêmes traders que nous voyons faire la fête dans la bande-annonce) et génère déjà des controverses dans son sillage. On n'en demandait pas temps, désormais on est impatient.

 

Le talent de Scorsese en matière de biopic n'est plus à prouver, et ce dernier film tend à prouver qu'il était le seul homme de la situation pour adapter le livre (il a acheté les droits de celui-ci alors même qu'il n'était pas terminé d'écrire) ; comment réussir à livrer 3h de film sans jamais ennuyer ? Martin s'occupe de tout ne vous inquiétez pas. Avec un dynamisme rare (sa réal est plus nerveuse que celle de réals beaucoup plus jeunes) et une fougue enivrante, il réussit son pari de transposer sur pellicule cette folie vers laquelle sont amenés les protagonistes enivrés par l’argent, puis la drogue et le sexe. En découle un film hors norme dans la filmo de Scorsese ; sorte de Spring Break sans fin, ce WallStreet du temps des golden boys donne le vertige et offre des séquences qui feront rire (c’est sûrement son film le plus drôle) grâce à des dialogues somptueux (parfois très longs mais tellement bien ciselés) et l’interprétation folle d’un DiCaprio définitivement au-dessus de toute concurrence.

 

http://fr.web.img5.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/13/12/05/10/54/262352.jpg

 

Parce que (s’il fallait encore le prouver), DiCaprio montre encore une fois l’étendue de son jeu et confirme qu’il est sans conteste l’un des meilleurs acteurs actuellement. Il livre ici une prestation inouïe, du newbie qui découvre les rouages du système boursier au trader star drogué, il réussit à insuffler une folie tour à tour drôle puis flippante. Détestable au possible, son personnage en devient pourtant passionnant et complexe. C’est peut-être ça qui passe mal chez les anciennes victimes de ce loup assoiffé de dollars, alors que bien évidemment le film est très cynique à propos du système qu’il décrit, système géré par des sortes de grands gamins à la recherche constante de plaisir et qui ont mis à mal le concept même du rêve américain. Certaines séquences, ultra régressives, avec l'excellent Jonah Hill sont déjà à mettre au rayon "culte" (dont une scène de bad trip délirante).

 

Un film démesuré (3h) à la hauteur de la démesure de son protagoniste cynique. Une réal dynamique, des dialogues taillés au millimètre, et un DiCaprio qui ne peut que prétendre à l'Oscar (il est injustement boudé de la cérémonie depuis des lustres) pour sa prestation inouïe. Un bon film pour clôturer cette année 2014.

 

 

Film vu en VOST numérique, Pathé Boulogne

Fiche Allocine

Fiche IMDB


Partager cet article

Repost 0
Published by cineguitt - dans Avis
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CinéGuitt
  • CinéGuitt
  • : Passionné de ciné, technicien audiovisuel dans la vie, je viens ici lâcher mon avis sur les films à la sortie de la salle pour pouvoir en discuter et en débattre via vos comm'. Critiques, discussions, débats sont les bienvenus.
  • Contact

Suivre le blog

facebook twitter2 rss

Recherche