Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 00:00

19860830.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111202_040236.jpgBon OK une actrice qui passe à la réal sur une adaptation d'un roman ça n'emballe pas des masses dès le départ. Mais l'exemple récent de Mélanie Laurent et son sublime "Les adoptés" a montré que c'était possible de voir une actrice faire des fulgurances derrière la caméra. Et il faut dire que le pitch de "La vie des autres" (et du coup la bande annonce) montrait un certain potentiel si ce n'est dans le forme au moins dans l'ambition de faire une romcom française "différente" avec un brin de fantastique. Ambitieux.

 

Hélas le film n'exploite en rien tout le potentiel de son point de départ intéressant. Pire il échoue quasiment sur tous les plans (comique, fantastique, romantique) à cause d'un scénario bâclé, invraisemblable et mal construit. Le film est trop chapitré entre la gestion du gamin, puis le travail, puis la vie de famille, puis la vie de couple; surtout que sur aucun d'eux il ne réussit à accrocher son spectateur.

Le potentiel comique des situations d'une femme ayant "zappé" ces 15 dernières années est franchement raté, souvent à cause de dialogues moyens, convenus, et d'un manque de rythme dans ceux-ci.

La partie familial manque d'enjeux clairs, on ne comprend que sur la fin le vrai (et faible) "intérêt".

Les pistes scénaristiques sont trop nombreuses (c'est le cas quand un livre est mal adapté), souvent abandonnées ou alors complètement incohérentes (le nombre d'invraisemblances bat des records).

 

Je passe sur la forme sans éclats, sans originalité, classique mais sans véritable défaut.

 

Le gros problème reste le manque de cohérence dans les réactions des personnages qui ne réagissent jamais de façon réaliste, ni pour le bien du scénario. Souvent tout est dans l'excès, qui nous font perdre tout lien avec les personnages tant ils semblent souvent fous. On regarde désespéré Binoche et Kassovitz (2 excellents acteurs pourtant) se noyer dans ses personnages incohérents, en roue libre totale, la direction d'acteurs étant inexistante (ou alors aberrante). Et je ne parle pas des seconds rôles souvent inutiles et mal joués.

 

Seul le monologue de Binoche à la toute fin arrive enfin à toucher (un peu) le spectateur mais bien trop tard pour sauver celui-ci. Surtout que la morale, évidente dès le départ, sur le fait de ne pas vivre sa vie et de "se réveiller" à 40 ans est survolée et ses enjeux sont compris dès la bande-annonce.

 

Bref sans être un navet, le film est à peu près mauvais partout, et les 1h37 du film semblent bien longues.

 

Sylvie Testud, s'il te plaît, revient à ce que tu sais faire. Une (bonne) actrice n'est pas forcément une bonne réalisatrice.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cineguitt - dans Avis
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CinéGuitt
  • CinéGuitt
  • : Passionné de ciné, technicien audiovisuel dans la vie, je viens ici lâcher mon avis sur les films à la sortie de la salle pour pouvoir en discuter et en débattre via vos comm'. Critiques, discussions, débats sont les bienvenus.
  • Contact

Suivre le blog

facebook twitter2 rss

Recherche