Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 19:20

http://fr.web.img5.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/11/06/14/03/128118.jpg

Oui la France a ses grands bandits et son Cinéma s’est parfois penché sur ses cas les plus connus. Avec certes quelques belles réussites comme le diptyque récent sur Mesrine, mais souvent de manière trop frileuse pour affronter une affaire dans son entièreté, et surtout sans jamais oser la romance, la fresque policière comme savent le faire les US qui, eux, ont su capitaliser sur leurs « true stories ». Des exemples français récents ? Spaggiari dans « Sans arme, ni haine, ni violence », le gang des postiches dans « Le dernier gang »… Pas de vrais grands films en soit. Alors à l’annonce de « La French », on se prenait à y croire : enfin un film qui aborderait une des plus grandes affaires judiciaire française dans son intégralité (et non juste partiellement comme dans le passable « L’immortel », qui suivait le sort de « Jacky le mat » – appelé « le fou » dans « La French ») et sur sa partie française (le pendant américain ayant déjà été traité par Friedkin dans les films « French connection » dans les années 70’s). Et quand on apprend que c’est le jeune réal Cédric Jimenez (repéré par son premier film, « Les yeux de tous », foutraque mais diablement malin) qui s’attaque au projet, on commence sérieusement à y croire.

 

Ce qui frappe d'abord c'est la qualité de la reconstitution ; on est plongé dans les 70's comme rarement auparavant. Les décors sont en nombre, construits à 360° ce qui permet une liberté totale de mouvement à la caméra de Jimenez qui aime la caméra à l'épaule. Mais il y a aussi les costumes, les voitures de partout etc. Bref, ça ne fait pas cheap du tout, le direction artistique est au niveau. 1er gros point donc. Mais le film ne s'arrête pas là, car c'est dans le story-telling que le film impressionne le plus. Avec une volonté constante d'efficacité, le film livre une vue complète sur l'organisation mafieuse, avec des séquences montées qui résument le tout. Pas original en soit, mais fait de manière complète, efficace et diablement bien mis en scène sans esbroufe. Dans cette structure et dans le style on pense à l'excellent "American Gangster" de Ridley Scott (2007). Rien que ça.

 

http://fr.web.img3.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/09/11/12/31/469622.jpg

 

Il assume le côté divertissement, tout en mêlant des scènes plus intimistes quand il s'agit de décortiquer les 2 protagonistes centraux Zampa/Lellouche et le juge Michel/Dujardin. Le duo, d'habitude complice à l'écran comme dans la vie, s'affronte ici sans quasiment jamais se confronter un à un (hormis dans un échange). On pense ici à "Heat" de Michael Mann dans ce duel. D'ailleurs le cinéma de Mann n'est jamais loin, surtout avec l'importance portée aux femmes dans les destins de ces protagonistes ; derrière chaque flic et chaque voyou il y a une femme qui influe sur les actes de son mari. Cela rejoint la vraie Histoire quand on sait que le juge Michel fut le premier à utiliser la mise en examen des compagnes pour affaiblir les gangsters. Alors parfois le film s'autorise quelques libertés par rapport à la réalité (d'où un début de polémique vaseux), mais justement c'est là qu'il a raison ; on ne va pas voir un docu, on va voir un vrai film de mafia, avec ses codes et ses rebondissements. Le film s'assume en tant que tel, et en France c'est hélas (trop) rare.

 

Passionnant de bout en bout grâce à une mise en image impeccable et sans esbroufe, le film impressionne dans son talent de narration qui sait mêler efficacité d'un divertissement populaire et scènes intimistes maîtrisées. Enfin du vrai ciné de genre français, assumé, et qui digère des références pointus sans prétention.

 

La French touch(e) au but.

 

Film vu en VFST, Pathé Boulogne, Salle 3

Fiche Allocine

Fiche IMDB

 


Partager cet article

Repost 0
Published by cineguitt - dans Avis
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CinéGuitt
  • CinéGuitt
  • : Passionné de ciné, technicien audiovisuel dans la vie, je viens ici lâcher mon avis sur les films à la sortie de la salle pour pouvoir en discuter et en débattre via vos comm'. Critiques, discussions, débats sont les bienvenus.
  • Contact

Suivre le blog

facebook twitter2 rss

Recherche