Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 20:00

20446220.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Ruben Fleischer s’est fait remarquer, il y a 3 ans, avec un premier film fun, rythmé et bien foutu « Zombieland ». Après un second film moins bien accueilli, il revient avec un film qui prend pour décor le Los Angeles à la fin des années 40 en s’inspirant de l’histoire vraie d’une équipe, montée par le chef de la police de l’époque, chargée de chasser la mafia des murs de la cité des anges (par des méthodes expéditives… et hors la loi) afin qu’elle ne devienne pas le nouveau Chicago. De nombreux cinéastes ont tentés de récupérer le projet depuis que Warner a racheté les droits d’une série d’articles de Paul Lieberman publiés dans le « Los Angeles Times » et ce fût Fleischer qui réussit à convaincre le studio. Le film a eu néanmoins une genèse compliquée ; initialement prévu en septembre, il a dû être repoussé de quelques mois pour permettre de reshooter une scène majeure qui a été censurée (injustement selon moi) à la suite de la tuerie d’Aurora (cette scène se déroulait dans un cinéma et devait, aux dires des équipes, être la scène la plus impressionnantes du film). C’est donc tout un pan du film qui a disparu au profit d’une scène se déroulant dans le quartier de Chinatown. Un peu rafistolage l’affaire mais à priori sans effet sur la qualité intrinsèque du film.

 

A la différence de nombreux film de mafia d’époque, « Gangster squad » s’inscrit par choix dans le registre du pur divertissement. Une durée de 1h50, de l’humour assumé, une réal un peu frime mais stylée. Bref le film n’est pas là pour retracer fidèlement les faits ou faire une épopée façon Scorsese. C’est sûrement là même sa limite qui le bride parfois, là où le sujet aurait permis d’approfondir un peu plus certains aspects. C’est au final les personnages qui en pâtissent le plus ; peu de profondeur et tous un brin caricatural.

 

Mais il faut avouer que sur d’autres aspects le film est très plaisant. Ce que certains jugeront comme de la sur-stylisation (reproche qu’on fait, injustement selon moi, souvent à Snyder également) apportent son lot de scènes efficaces dont chacune intègre un choix artistique tranché ; entre ralentis oniriques avant une fusillade (ou pendant même), gunfight dans le noir avec image arrêté à chaque coup de feu, mouvements complexes de caméra… Tout est beau (voire trop beau avec une image numérique parfaite) et sublimé par une direction artistique de haut niveau (la reconstitution des décors des années 40 est stupéfiante).

 

Un film de gangsters efficace, novateur dans la forme même s'il lui manque un peu de profondeur qui lui aurait donner une dimension et un souffle plus importants.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cineguitt - dans Avis
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CinéGuitt
  • CinéGuitt
  • : Passionné de ciné, technicien audiovisuel dans la vie, je viens ici lâcher mon avis sur les films à la sortie de la salle pour pouvoir en discuter et en débattre via vos comm'. Critiques, discussions, débats sont les bienvenus.
  • Contact

Suivre le blog

facebook twitter2 rss

Recherche