Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 19:00

21003859_20130507110423451.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D-copie-2.jpg

Oui je sais certains s'étonneront de voir un article ici sur une saga mineure et souvent cataloguée beauf. Oui mais il y a eu "Fast & Furious" premier du nom, polar vaguement remake de "Point Break" qui faisait le job sans éclat certes. Puis il y a eu une série de suites débiles (j'avoue m'être arrêter au 2 tellement j'ai eu mal). Mais surtout il y a eu le 5ème opus ; exit les filles en bikini et (presque) les jantes chromées, le film lorgnait plus vers un film de cambriolage façon "Ocean's eleven", les courses poursuites et les muscles en plus. Et grosse surprise le film fonctionnait à merveille dans le genre du divertissement qui déménage, surtout grâce à la virtuosité des cascades et le punch d'une réal efficace. Sans être un grand film ce "Fast five" s'avérait solide sur bien des points, sauf pour les fans de tuning qui se voyaient exclus d'un film qui ne faisait qu'utiliser les voitures (et les talents de pilotes de la bande) et n'en faisait plus le sujet principal du film. Après un carton au box-office qui a fait renaître cette saga qu'on croyait désormais destinée au direct-to DVD, normal donc de voir revenir un sixième opus sur nos grands écrans. Alors ont-ils suivis les traces du précédent volet? Rien n'est moins sûr.

 

Comme la recette avait marché il y a 2 ans, nous retrouvons globalement la même équipe. Nous avons donc droit au retour de Dwayne "The Rock" Johnson et de (presque) Elsa Pataky. Presque, car c'est le grand retour de Michelle "Letty" Rodriguez, l'ex de Torreto, qu'on croyait morte (le truc est vendu dans la BA...). Et quand bien même Pataky jouait bien le rôle de la remplaçante sexy, il a fallu trouver une astuce pour qu'elle cède à nouveau sa place à une Michelle Rodriguez plus bankable. Pour ça ils se sont pas fait trop chier, Elena (Pataky) acceptant gentillement de céder sa place à l'ex de son mec pour qui elle a tout quitté et est en fuite... Bref on est d'accord les relations amoureuses c'est pas leur fort chez F&F (et avouons le on ne vient pas en salle pour ça quand on va voir un film de la saga) mais quand même c'est limite. Alors que donne leur spécialité, l'action pure et débridée?

 

Le point fort de "Fast Five" était sans nul doute ses cascades et ses courses poursuites de folie qui privilégiaient allègrement les vraies cascades et explosions plutôt que de céder au tout VFX. La dernière scène avec le coffre est même une scène légendaire du genre. Mais là... Grosse déconvenue. Toute les scènes sont gonflées aux effets spéciaux numériques et pas des plus beaux en plus. Tout ça dans le but de rendre les scènes over-the-limits... et plus crédibles. Car c'est le problème majeur de ce volet de F&F : vouloir trop en faire jusqu'à l'indigestion, jusqu'à prendre un tank qui roule à 150 km/h et défonce tout. Ils ne se préoccupent plus non plus de toute cohérence ni même de suivre un maigre scénar ; ainsi la scène de fin (intégralement vendue dans la BA au passage...) prend place sur une piste d'atterissage quasi infinie ; 15 min à 200 km/h on parle donc d'une piste de 50 bornes les gars... Et je passe sur bien des scènes affligeantes (la scène du pont sur laquelle même les fans étaient mort de rire dans la salle... non mais ils sont sérieux?!). On sent que la saga veut réintégrer les codes qu'elle avait chassé dans le "Fast Five" ; réinstauration des courses de rues, sorte de coucours de "qui à la plus grosse et pisse le plus loin ?" ; réinstauration des kits NOS ; incarnation des personnages par leurs voitures, ils ne se déplacent jamais sans (même dans les immeubles parfois) et leur voiture est à leur image, ainsi "The Rock" a un char d'assaut... On est dans "Cars" ou quoi les mecs?!

 

Trop rapide, trop furieux, le film ravira peut-être les fans de la première heure. En revanche pour ceux qui s'étaient laissé croire que la saga s'était rachetée une conduite avec "Fast Five", passez votre chemin car le film part vite en surchauffe oubliant toute cohérence dans son script sans pour autant être assez fun pour former un bon moment de série B.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cineguitt - dans Avis
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CinéGuitt
  • CinéGuitt
  • : Passionné de ciné, technicien audiovisuel dans la vie, je viens ici lâcher mon avis sur les films à la sortie de la salle pour pouvoir en discuter et en débattre via vos comm'. Critiques, discussions, débats sont les bienvenus.
  • Contact

Suivre le blog

facebook twitter2 rss

Recherche