Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 17:30

http://fr.web.img6.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/05/23/17/03/300170.jpgLe voilà! Le Tom Cruise annuel. Comme chaque année depuis une décennie, il revient à la tête d'affiche d'une grosse machine qui fait du bruit. Alors oui il a énervé un temps (et continue à énerver certains), mais force est de constater qu'il se rachète plutôt bien de son image déplorable #Scientologie. Dernier exemple en date ; l'excellent "Jack Reacher", polar âpre et malin. Oui Tom Cruise fait du Tom Cruise et livre souvent le même personnage. On va voir (ou ne pas voir d’ailleurs) "un film de Tom Cruise" avant toute chose, ce qui éclipse même tout nom de réal ou autres stars à l’affiche. Ici c’est quand même Doug Liman (le monsieur du premier « Bourne » notamment) qui orchestre le tout, et le script, plutôt intriguant, promet quand même de belles idées. Cool. Le tout en 3D. Merde.


Le film pose ses bases très rapidement et efficacement ; au bout de 20min (quand même un peu expédiée au niveau présentation de personnages) le concept est livré. Oui Tom Cruise meurt. Même 100 fois. Et est directement renvoyé quelques heures plus tôt, en vie, comme si de rien était. Sauf qu’il se rappelle de tout. C’est une sorte de check-point scénaristique, et les similitudes avec les jeux-vidéo ne s’arrêtent pas là (même le design des soldats et leurs exosquelettes) ; on sent que le film entier repose sur des principes vidéo-ludiques, et c’est assez fun de voir ça à l’échelle d’un film. A chaque nouvel essai, notre héros va essayer de changer les choses, de faire différemment en prenant leçon de ses échecs. Oui notre commandant est tel un gamer qui s’épuise à passer un level interminable. Il faut avouer que le film explore assez bien ce côté (vidéo) ludique, et arrive à se démarquer du modèle évident de « Un jour sans fin », sans pour autant se prendre (trop) au sérieux.

 

http://fr.web.img4.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/05/23/17/06/025188.jpg


Oui mais voilà, si le « gameplay » est fun, le graphisme est blindé de bugs ; si le côté « énorme pieuvre » des extra-terrestres est en lui-même original et assez bien fait, tout travail d’action est gâché (mais alors vraiment gâché) par une 3D horrible qui rend illisible la quasi-intégralité des scènes d’action. Le film a été gonflé en 3D (pour des raisons évidentes d’économie) mais n’a jamais été pensé comme tel ; trop cut, trop de détails dans des courts laps de temps… C’est horrible. Du coup à chaque fois on a hâte que ça se finisse... Alors quand au 2 tiers du film, le script décide de se séparer de son principe nominal (en + avec une explication un brin expédiée), le film perd tout son intérêt initial. Le final est digne d’une série-B mal digérée et sombre dans un kitch totalement foireux sabordant tous les efforts initiaux. De plus Liman manque totalement d’originalité en livrant une trame (attention je vais choquer certains) similaire à « La mémoire dans la peau » qu’il avait réalisé ; création d’un surhomme à partir d’un mec « lambda », choix de la France (et Paris) comme décor, histoire d’amour à priori impossible qui doit survivre à tous les pièges en mode "seuls contre tous", puis au 2 tiers abandonner le principe pour créer une scène finale en dehors des codes du reste du film. Jusqu’au générique de fin au même design avec le même type de musique Pop. Pensez-y, c’est assez flagrant. Sauf que là où le premier Bourne (même si c’est le moins bon) était plutôt bien foutu, ici la sauce ne prend pas et tout s’écroule à la fin.

Malgré les faiblesses d'un début de film trop rapide, le script arrive à livrer un côté assez fun avec son principe très vidéo-ludique avant d'abandonner (le principe et toute cohérence au passage) sur un dernier tiers assez affreux. Les scènes d'action (qui ont l'air chouettes à la base) sont en + gâchées par une 3D (gonflage) affreuse. Croyez moi si j'avais le "pouvoir" de Cruise dans le film, je retournerais dans le passé pour ne pas voir ce film.

 

 

Film vu en VOST numérique 3D, Pathé Boulogne

Fiche Allocine

Fiche IMDB

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cineguitt - dans Avis
commenter cet article

commentaires

Antin 02/07/2014 13:39

Je vous trouve un peu dur sur le scénario en voulant le comparer absolument aux "Bourne", Bourne n'est pas du tout un mec lambda, le personnage de Cage est plus un anti-Bourne! Paris est visible un
tout petit moment, et pour une raison sans doute bien différente : celle de continuer les références aux guerres mondiales, ce qui permet une mise en abime du style "l'histoire se répète". La fin
est certes très happy-end, mais elle est tout de même cohérente avec le reste du scénario... donc pourquoi pas. À la fin d'un film de ce genre, je m'amuse souvent à décortiquer les incohérences et
les faiblesses de l'histoire, et pour ce film, je n'ai pas eu grand-chose à dire, ce qui n'est pas le cas du dernier X-MEN, la seule chose que je pourrais dire c'est que physiquement, une boucle
temporelle de la sorte n'est pas possible sauf en introduisant 3 dimensions temporelles... Donc en gros, ce n’est pas grave, et je laisse le scénariste nous raconter son histoire :) . Ensuite pour
la 3D, je ne peux pas juger, je l'ai vu en 2D.

Etienne 07/06/2014 17:13

Yep, j'avais bien compris. Je voulais dire qu'étant donné qu'en plus j'ai préféré le premier Bourne, ça expliquait peut être que j'ai mieux accroché à ce Edge of Tomorrow que toi. Je considère pas
Doug Liman comme le réal du siècle, mais je trouve qu'il fait du bon taff quand il s'agit de mettre en scène un petit blockbuster sympa (bon, on oubliera Jumper évidemment).

Etienne 07/06/2014 12:29

Ah mais t'as pas encore pigé qu'il faut pas aller voir les films en 3D !? ;)

Moi j'ai bien aimé. Je le sentais mal au début (les fameuses 20 premières minutes), mais dés que le concept est lancé, ça devient vraiment super fun. Le dernier tier se laisse tout aussi bien
regardé. C'est pas le grand film de l'été, mais c'est surement l'un des blockbuster les plus efficaces de l'année.

L'air de rien, je suis sûr que la 3D gâche tellement l'expérience que tu dois en ressortir irrité. Moi ça me fait ça à chaque fois que je re-tente les 3 euros supplémentaires. Je me suis par
exemple ruiné le film LEGO à cause de ça. Bref.

Edge of Tomorrow mérite pas, à mon sens, de se faire hair. Il n'est pas incroyable, mais n'a pas la prétention de l'être. Il est juste fun et bien mené, et très honnête dans sa démarche. Je le
re-materai avec plaisir :)

Merci pour ton avis en tous cas.

ps : après, c'est vrai que je considère aussi le premier Bourne comme le meilleur. Je supporte mal la mise en scène (prétentieuse elle pour le coup) de Paul Greengrass.

cineguitt 07/06/2014 12:54



Ah merde on est pas du tout d'accord alors, car je disais que le 1er Bourne je le trouve moins bon et que la saga a décollé grace à Greengrass qui pour moi est l'un des meilleurs réals
contemporains... ;)


Pour la 3D je fais comme je peux mais hélas tous les cinés autour de moi le propose en 3D, et je me dis que si les productions le sortent en 3D, qu'ils assument derrière s'ils se font défoncer...
Là c'est affligeant alors que Lego Movie passait encore... C'est dire...


Merci pour ton retour en tout cas, ça montre qu'encore une fois tout avis est subjectif :)



Présentation

  • : CinéGuitt
  • CinéGuitt
  • : Passionné de ciné, technicien audiovisuel dans la vie, je viens ici lâcher mon avis sur les films à la sortie de la salle pour pouvoir en discuter et en débattre via vos comm'. Critiques, discussions, débats sont les bienvenus.
  • Contact

Suivre le blog

facebook twitter2 rss

Recherche