Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 12:00

Edit du 11/11/13

Bon on va dire que je m'acharne. Je voulais tester le fameux Pathé Beaugrenelle pour me faire une idée sur place. Surprise (encore une), en plus de l'obligation de placement fini le tarif accompagnant carte Pass! Et surtout place 3D standard à 16€!!! Même pour un film normal, sans 3D, sans Dolby ATMOS, c'est 14€...

 

 1.jpg

 

Donc non, à cause (ou grâce?) à ce principe je n'irai pas dans votre nouveau cinéma "révolutionnaire" Mr Pathé. Cette politique méprisante ne peut que démotiver les gens à aller en salle dans un contexte qui pourtant n'est pas en votre faveur. Et dire que Dany Boon, soit disant désenseur des gens modestes, est dans les 10 administrateurs du CA de Pathé. On ne sait pas sa part d'implication certes, mais quand même il fait partie des décideurs et doit assumer le vote du groupe. Piètre image...

Je vous invite donc, vous potentiels spectateurs, à comme moi nourrir leur page FB de vos commentaires les plus cinglants et leur fait que leur vision du cinéma n'est pas la votre si tel est le cas.

 

Article original du 09/11/2013

Cet article fait suite à mon premier article coup de gueule que je vous invite à lire si ce n'est pas déjà fait

http://cineguitt.over-blog.com/article-coup-de-gueule-cinema-la-fin-du-dernier-art-populaire-99873159.html

 

L'ouverture ce mercredi du nouveau complexe cinéma de Pathé, dans le quartier Beaugrenelle, est sans conteste l'événement culturel parisien de la semaine, et vient se greffer à une succession (rare) d'ouvertures de multiplexes ciné dans Paris et sa banlieue ; celui d'UGC dans le 19ème le 24 octobre dernier et celui d'Europacorp à 2 pas de Roissy le 15 novembre prochain. Le point commun (du moins la promesse) de ces complexes est de livrer une expérience ciné "premium et dernier cri" avec des salles d'exception (son Dolby Atmos, confort supérieur des sièges, sièges duo...).

Mais au-delà de ses promesses c'est bien de réinvention du concept même du cinéma en salle dont il s'agit : Besson (à défaut de révolutionner le cinéma dans ses films, il essaye de le faire dans les salles…) propose dans son cinéma « futuriste» Europacorp, une salle first « comprenant une place de cinéma, un plateau dégustation et une coupe de champagne ». What ? On parle de cinéma là ? A 25€ la place (oui, oui) cela s’apparente plus à une sortie d’exception comme on irait au théâtre ou à l'Opéra. http://www.aeroville.com/W/do/centre/fiche-boutique-europacorpcinemas

 

Soit. S’il y a cette offre c’est qu'il y a (peut-être) une demande. Moi, malgré l’avantage des bulles de Champagne enivrantes qui pourront peut-être gommer l’ineptie des productions EuropaCorp diffusées en salle, j’y vois une modification même de l’ADN du cinéma en salle. L’appellation même « salle first » en est l’exemple très parlant ; une pondération du prix selon une « classe » qui, on le sait, permettra de trier au volet les différentes populations de spectateurs…

 

Une expérience similaire (j’en avais déjà parlé ici) avait été tentée au Pathé Wepler en ce début d’année ; des fauteuils mieux placés, plus confortables et surtout plus chers étaient disponibles au milieu de la salle, privant du même coup les spectateurs lambdas des meilleurs places en terme de positionnement. L’expérience fût finalement (et heureusement) un échec, et fût abandonnée cet été. Mais cela a quand même servi de test grande échelle pour les projets futurs…

Et voilà donc le dernier né et flambant neuf «Pathé Beaugrenelle » et ses salles derniers cris. Mais derrière l’esbroufe de cette sortie se cache en fait quelques bonnes surprises !

 

Déjà l’augmentation du tarif de l'abonnement carte Pass pour les nouveaux abonnés (puis je pense pour les anciens), 21,90 € au lieu de 20,50€ !

http://www.cinemasgaumontpathe.com/vos-cartes/le-pass/vos-avantages-le-pass.html

 

Et surtout une nouvelle philosophie que j’avais déjà prédit voilà 2 ans… Désormais vous n’avez plus le choix, il vous faut choisir une place numérotée dès l’achat de votre billet (sur borne ou sur le net vous devez cliquer, en caisse vous aurez le choix ou une place est arbitrairement choisie pour vous !).

 

Sans-titre-copie-4.jpg

Capture d'écran pour une réservation au cinéma Pathé Beaugrenelle

 

Cela sous-entend donc que, si vous ne connaissez pas la salle avant, vous vous trouverez soit trop prêt soit trop loin de l'écran par rapport à votre convenance habituelle.

 

Vous vous trouverez, peut-être, à côté (oui vous ne pouvez pas laisser une place libre pour une question d'optimisation) d'un fan de popcorn bruyant sans avoir la possibilité de changer de place.

 

Fini aussi les RDV de dernières minutes avec vos amis et le "on se rejoint dans la salle" si les places n'ont pas été achetées ensemble dans une même commande.

 

Bref fini la liberté qui était lié à cette fameuse "nouvelle éxpérience" en salle.

 

Le dispositif a beau être (pour l'instant) gratuit et attractif pour certains par le fait de limiter les files d'attentes (et oui c'est la fin du pourtant juste "premier arrivé, premier placé"), je doute qu'il reste en l'état par la suite. La pondération du prix des places nous pend au nez et avec elle un service moindre car servant juste l'intérêt des gros exploitants. On voit bien leur intérêt ; optimisation du remplissage des salles, gestion accrue des réservations et surtout possibilité de nous taxer plus par la suite (et ils osent nous faire croire que c'est pour notre bien). Le cinéma vu par le service marketing de Gaumont/Pathé. Un régal.

 

De plus, on se dit que plutôt de nous pondre de nouvelles salles hautes performances, les grands exploitants de salles feraient mieux déjà de s’occuper de leurs parcs de salles existantes qui sont, depuis l’éviction des projectionnistes grâce à la technologie numérique, laissées parfois à l’abandon. Par exemple la salle 14 du Gaumont Parnasse (dans l’ancien Miramar) qui depuis un an fonctionne avec 2 enceintes en moins, privant totalement le spectateur de la musique d’ambiance des films projetés. J’en ai parlé (comme à chaque fois) à l’ouvreur qui m’a confié que cela faisait un an qu’ils étaient au courant, qu’un devis avait été fait, mais que depuis plus rien n’a bougé (bah oui cela signifierait des frais sans valeur ajoutée et une fermeture de la dite salle pendant une semaine…). L’expérience en salle en est totalement modifiée, aucun respect pour le spectateur, ni pour l’œuvre qui est du coup diamétralement modifiée. Preuve en est donc que votre confort ou la promesse « d’expériences en salle parfaites » n’est pas ce qui les intéresse. C’est bien notre portefeuille qui est ou sera visé pour un « service » et une liberté finalement réduite.

 

Bienvenue dans le cinéma du 21ème siècle.

Partager cet article

Repost 0
Published by cineguitt - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CinéGuitt
  • CinéGuitt
  • : Passionné de ciné, technicien audiovisuel dans la vie, je viens ici lâcher mon avis sur les films à la sortie de la salle pour pouvoir en discuter et en débattre via vos comm'. Critiques, discussions, débats sont les bienvenus.
  • Contact

Suivre le blog

facebook twitter2 rss

Recherche