Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2013 2 06 /08 /août /2013 09:00

Edit du 06/08/2013 : marche arrière (enfin), Pathé met fin à son délire de pondération du prix des places. Simple sursis ou la vraie fin du scandale?

http://www.leparisien.fr/loisirs-et-spectacles/fin-des-fauteuils-premiums-au-cinema-pathe-wepler-a-paris-30-07-2013-3018657.php

A noter également la disparition sur les tickets (depuis quelques mois) des notions de "rangs" et "places" (qui étaient restés vides jusque là) sur les billets de chez Pathé. Les sièges restent numérotés malgré tout...

-

 

Edit du 08/02/2013 : On disait que je fabulais il y a quelques temps avec l'achat de places pondérés selon leurs "qualités" de confort/placement. On y est hélas.

http://www.konbini.com/fr/culture/polemique-systeme-de-classes-au-cinema/

 

-

 

Article original du 22/02/2012 :

Depuis quelques temps la rumeur plane, attisée par quelques indices qui ne trompent pas... Les cinémas (les gros exploitants en première file) seraient en train d'amorcer un changement banal en apparence, mais finalement douteux sur le long terme: le placement en salle.

 

Oui, c'est bien le projet ; bientôt on pourra réserver une place de ciné comme on le fait au théâtre ou à un concert, nous assurant un placement optimal sans faire la queue 30 min avant... Fini donc la course pour être les premiers dans la salle pour avoir notre place fétiche au milieu (c'est en tout cas la mienne), la réservation s'occupe de tout.

 

OK c'est génial.

 

Ce qui m'a d'abord mis sur la piste c'est l'ajout depuis plus d'un an sur les tickets de mon cinéma habituel (Pathé Boulogne) de cases "Rang" et "Place" (qui sont vides pour l'instant) sur les tickets. Puis cela a disparu depuis 3 mois. Mais en arrivant en salle samedi, surprise ; tous les sièges des salles sont désormais numérotés (lettres pour les rangs, numéros pour les sièges). Sur Internet on peut même voir l'ajout de cette option sur les conditions générales des cinémas UGC (cela n'a pas l'air d'avoir été encore mis en place).

 

Exemple dans salle Pathé Boulogne où sont apparu cette semaine des numérotations de sièges

photo.JPG

 

Exemple dans les conditions générales UGC

Sans-titre-copie-1.jpg

 

Mais que cache donc ce nouveau principe? Parce que il faut bien être réaliste, surtout connaissant le coté mercantile des grands groupes d'exploitants, ceci cache bien une tactique commerciale clairement prévisible... Et dangereuse.

Oui on va pouvoir réserver la place qu'on désire, mais comme tout service (et à l'image de placement dans les avions possibles sur certaines compagnies) cela aura un prix.

Je pense que le modèle qui va être appliqué (dans un premier temps au moins) sera la possibilité de choisir de réserver sa place en payant un surplus, laissant ainsi les places "restantes" au gens qui n'auront pas eu la bonne idée de s'acquitter de la taxe supplémentaire (comme si le ciné n'était déjà pas assez cher comme ça).

 

Mais où va-t-on?

 

La force du cinéma, et c'est peut-être cela qui me fait aimer d'autant plus cet art, c'est justement son côté universel, populaire, sans distinction de classes. Certes ils abusent de plus en plus sur les tarifs, mais tout le monde est logé à la même enseigne, chacun s'acquitte de sa place et fait la queue. Premiers arrivés, premiers servis pour les places, que l'on soit cadre sup ou chômeur, à égalité de traitement. Peu d'endroits au monde offre ce brassage si important ; se retrouver mélangés "aléatoirement" devant une même oeuvre, réagir en même temps à celle-ci. Et c'est ce qui me fait tant aimer l'ambiance des salles obscures, expérience tellement plus riche que seul devant son DVD.

 

C'est peut-être idéaliste comme vision. Mais c'est réellement, pour moi, ce qui rend cet art si universel et si fort.

 

Alors que nous réserve le futur? Devrons-nous, comme au théâtre ou à un concert, réserver obligatoirement une place numérotée? On peut alors penser à une pondération du prix en fonction des places dans la salle... Après avoir braquer les spectateurs avec leur 3D surtaxée, les exploitants de salles cherchent une nouvelle technique pour récupérer encore plus d'argent. Mais cela sera-t-il viable? Cela n'incitera-t-il pas encore plus le piratage? Et qu'en est-il des guerres entre spectateurs dans les salles pour faire respecter les placements? Retour des ouvreurs? Cela m'étonnerait tant la tendance est à la disparition de personnel... A quand les carrés VIP, option Champagne et siège massant? Et les sièges en bois pour le bas-peuple, les prolétaires?

 

Dans tous les cas, ce qui se passera c'est que les plus aisés auront les conditions les meilleures avec les places au centre, et les plus précaires qui se taperont les restes, les premiers rangs et sièges cassés.

 

Finalement le reflet de notre société, non?

Partager cet article

Repost 0
Published by cineguitt - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires

julien 23/02/2012 00:23

Pour ce qui est des prix ne dramatisons pas pour le moment, il n'est pas question de faire payer les spectateurs pour leur permettre de réserver une place. si une place est disponible au centre,
que vous ayez réservé une semaine à l'avance ou que vous preniez votre place à la dernière minute vous pourrez la prendre.

On peut trouver beaucoup de raison à cette initiative autre que de taxer les spectateurs: par exemple moins de stresse pour les personne ne pouvant pas arriver 20 minute avant le début de la séance
pour avoir une bonne place.
Favoriser la réservation à l'avance si elle reste gratuite ( car c'est ce qui se passera, une majorité de gens réserverons alors qu'ils ne sont qu'une minorité maintenant) permettra au distributeur
d’évaluer l'impact d'un film et peut être même de rajouter une séance en prévision?

Par contre j’adhère tout à fait à ton point de vue, la réservation ( même gratuit) va changer la " philosophie" du cinéma dans le sens où cela défavorisera les décision de dernière minute, celle du
mardi soire pluvieux. on n'aura plus ce plaisir d’aller au cinéma sans savoir le film que l'on regardera, se décidant à la dernière minute pour telle film dont on n’a aucune idée de ce qu'il
raconte, juste par ce qu'on le "sens" bien. Déjà que cette pratique est en train de disparaitre du fait de l’augmentation régulière du prix du billet, poussant les gens à regarder 5 bande annonce
différentes, 12 critiques et 50 commentaire avant d’aller voir un film.

c'est une autre façon de voire le cinéma, Ce n'est ni mieux ni pire c'est juste différent.
je suis sur que des gens ont râler aussi quand le théâtre à muté.

Grégory 22/02/2012 12:04

Ce système de place existe déjà dans certains pays sans surtaxe. A la caisse, dans le cinéma, tu choisis ta place avant d'aller dans la salle. Le principe du premier arrivé premier servi est donc
préservé dans ce cas bien précis.
Ce qui m'inquiète plus, c'est la disparition de la possibilité de te placer en fonction des autres. Quand je vais voir un film, je me place bien sûr le plus au centre possible, mais aussi pour ne
pas être à côté d'une bande de potes qui discutent pendant le film, regardent sms ou mangent du pop corn croustillant pendant les silences...
Comme toi, je ne pense pas que le placement soit une bonne idée.

Grégory

cineguitt 22/02/2012 13:53



Le fait que cela existe dans d'autres pays ne me rassure en rien hélas, ils ne peuvent utiliser un tel argument (illusoire) pour défendre un projet visant juste le portefeuille d'un spectateur
trop souvent taxé pour rien (cf la 3D).


Il ne faut pas oublier qu'un tel service, payant, ne sera que le privilège des plus aisés, pensons un peu aux chomeurs etc... Qu'en est-il des cartes illimités aussi? Déjà à l'UGC de Nantes qui
applique cette mesure, ils viennent d'exclure les possesseurs d'un tel privilège... Un comble.


Privation de liberté totale, privilège pour les +riches... c'est d'un autre âge à l'heure où il faut défendre le ciné face au piratage.



Présentation

  • : CinéGuitt
  • CinéGuitt
  • : Passionné de ciné, technicien audiovisuel dans la vie, je viens ici lâcher mon avis sur les films à la sortie de la salle pour pouvoir en discuter et en débattre via vos comm'. Critiques, discussions, débats sont les bienvenus.
  • Contact

Suivre le blog

facebook twitter2 rss

Recherche