Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 15:20

http://fr.web.img6.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/01/24/17/51/046973.jpgPas de pitié pour les 300.

 

Voilà (déjà) 7 ans que les « 300 » spartiates sont venus se castagner dans nos salles obscures ; 2ème film de Zack Snyder, le film impressionnait par sa maestria technique et ses effets novateurs (qui ont depuis été repris partout) tout en assumant son côté kitch et ses dialogues truffés de Punchline. Bref « 300 » mêlait parfaitement le cinéma et la BD original de Frank Miller. Mais voilà, Snyder étant trop occupé à faire joujou avec un Superman inintéressant qui casse tout, il s’est retiré de la réalisation de la suite, même s’il co-écrit et produit le film. Du coup ce 2ème opus est réalisé par le parfait inconnu Noam Murro, qui, comme Snyder, a d’abord fait ses armes dans la pub. En gros ça sent la suite opportuniste

 

Connaissant la fin du premier film, et son hécatombe finale, on se posait sérieusement la question sur l’intérêt de cette suite. La (bonne) surprise c’est qu’en fait le film n’est (presque) pas une suite. Ni un prequel. Sorte d’histoire parallèle à celle de Leonidas du premier opus, le film construit habillement son récit autour de flashbacks qui permettent de connaître les origines de Xerxès (le grand vilain du 1er film et de cette suite) et introduit le personnage d’Artemisia (joué par la frenchie Eva Green) qui sera la clé de cette épisode. Car oui, les vilains sont, dans ce 2ème « 300 », beaucoup plus intéressants que les héros tout en abdos. Car le vrai héros Themistocles (joué par l’australien Sullivan Stapleton) manque un peu de charisme par rapport au Gérard – Leonidas - Butler du premier film. C’est donc un peu l’inverse du premier « 300 » qui était lui plus manichéen dans le propos, les perses étant définis comme méchant sans le background nécessaire. Ici c’est assez solide de ce côté, et cela permet au film de prendre une dimension inédite par rapport au précédent.

 

http://fr.web.img3.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/13/12/10/14/49/061694.jpg

 

D’un point de vue esthétique, le film tente de recopier le style si reconnaissable de « 300 » premier du nom. Et, s’il réussit globalement à recréer l’univers de ce dernier, le film y va peut-être un peu fort en termes d’effets, surtout sur les ralentis sur les gerbes de sang. En 2007 c’était novateur, maintenant c’est un peu éculé. Malgré tout le film est efficace et livre de belles fulgurances sur des scènes de combat très bien chorégraphiées. Le film pourra paraître, à certains, trop complaisant dans la violence car il y va fort dans les décapitations et vagues de sang (qui fait très BD donc ça passe mieux). Un peu craintif sur le sujet au départ (l’aspect série B fait parfois sourire), je me suis finalement laisser prendre au jeu et j’ai regardé ça comme un comic en film, ce qui est quand même le principe premier du film.

 

Un film assez intéressant en tant que complément du premier. Il crispera autant les détracteurs de ce dernier mais contentera sans nuls doutes les fans. L’intérêt repose essentiellement sur le joli travail effectué sur l’écriture des méchants, dommage qu’il se laisse parfois aller au kitch et qu’il soit souvent trop bourrin. Bah ouais, pas de pitié pour les « 300 » (blague que les moins de 20ans ne pourront pas comprendre).

 

Film vu en VOST numérique 3D, Pathé Boulogne

Fiche Allocine

Fiche IMDB

 


Partager cet article

Repost 0
Published by cineguitt - dans Avis
commenter cet article

commentaires

Film streaming 14/05/2014 20:33

Merci très interressant car clair et argumenter , ca fait du bien ! p.s LE POLO c'est très surfait ! lol

Présentation

  • : CinéGuitt
  • CinéGuitt
  • : Passionné de ciné, technicien audiovisuel dans la vie, je viens ici lâcher mon avis sur les films à la sortie de la salle pour pouvoir en discuter et en débattre via vos comm'. Critiques, discussions, débats sont les bienvenus.
  • Contact

Suivre le blog

facebook twitter2 rss

Recherche