Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2015 3 01 /04 /avril /2015 23:49
Fast & Furious 7 ****

« Fast & Furious », saga décriée par certains, adulée par d'autres, mais saga devenue culte, on ne peut pas le nier… Ce qu'on peut dire c’est que son histoire fût tumultueuse. D’un premier film sympa quasi remake de « Point Break », un second volet lamentable, un passage à Tokyo sans les héros, etc… La saga était revenue au-devant de la scène avec un 5ème épisode hallucinant (Tarantino l’avait même classé dans les meilleurs films de l’année) qui avait remis la saga sur des rails solides. Alors je n’avais pas personnellement gouté au 6ème volet, qui partait dans un délire mal assumé (je trouve), mais on voyait s’affirmer ici le nouveau crédo de la saga ; du fun à l’état pur, + de bastons gros muscles, + de situations invraisemblables etc. Bref on ne se prend plus (trop) au sérieux. Pour ce 7ème F&F la bonne surprise fût l’embauche du « petit » prodige James Wan à la réal (@Saw, @Death Sentence), on se disait alors que tous les voyants étaient au vert pour un blockbuster dantesque. Puis le drame. Paul Walker, star de la saga, meurt dans un accident de voiture alors que le tournage n’est pas fini. Hésitation sur le sort du film. Puis finalement le tournage reprend, le script est modifié, les CGI s’occupant de faire renaître Walker dans quelques scènes… Bref ça sentait le pansement de secours. Pas sûr du résultat.

Et là tu sors de la salle, ému comme jamais t’aurais cru par l’hommage rendu à Walker, et vidé comme après 2h15 passé dans un grand 8 fou. C’est surement du jamais vu, pour bien des raisons d’ailleurs. Ce film assume à 200% son fun débridé, comme jamais un film de la saga auparavant ; les scènes d’actions sont magistrales (la scène d’attaque du camion blindé est un modèle du genre) et la réalisation à couper le souffle ; lecture fluide de l’action (c’est rare), des bastons parfaitement filmées et chorégraphiées, des plans inédits (les putains de retournés de caméra quoi !). C’est no-limit, parfois kitsch, souvent WTF, mais tellement honnête et généreux qu’on en redemande. Le film parvient à s’assumer en tant qu’objet pop et nous fait revivre nos délires d’enfants. Perso je n’ai jamais joué aux robots, et la saga « Transformers » ne m’a jamais vraiment parlé. Par contre je jouais aux petites voitures, et le fait de voir ces délires-là à l’image est un kiff total.

Fast & Furious 7 ****

C’est un film Somme ; un mix entre « Expandables » (voir dans un même film The Rock, Jason Statham, Kurt Russell et Tony Jaa) et « Transformers » dans son côté no limit… Bref c’est fou. On y voit des voitures qui sautent d’un immeuble à un autre, des combats qui durent des dizaines de minutes, des drones high-tech qui chassent nos héros, des punchlines distribuées par paquet de 12… Alors oui certain n’adhéreront jamais à ce délire, oui le script n’est souvent relayé qu’au prétexte à + d’action. Mais à partir du moment où on accepte les codes et les délires, c’est 2h15 de bonheur pop pur.

Et cette fin quoi... Complètement hors de propos, incohérente même, tant l’émotion est disproportionnée par rapport à ce qui se passe dans le film lui-même. Le film est en fait terminé, et ce n’est plus de Brian qu’on parle mais de Paul Walker, mort tragiquement et qui laisse cette « famille » endeuillée à jamais. Il ne pouvait pas y avoir meilleur hommage, et l’émotion va au-delà du métrage en lui-même.

Excessif sur bien des points, souvent fou dans ses idées, le film réussit un pari osé ; faire un film pop, fun, avec un brio et un soin apportés rare. C’est du cinéma d’action pop-corn assumé, brillant par sa mise en scène et sa générosité envers le spectateur. Le plus bel hommage à Paul Walker qui pouvait être.

Partager cet article

Repost 0
Published by cineguitt
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CinéGuitt
  • CinéGuitt
  • : Passionné de ciné, technicien audiovisuel dans la vie, je viens ici lâcher mon avis sur les films à la sortie de la salle pour pouvoir en discuter et en débattre via vos comm'. Critiques, discussions, débats sont les bienvenus.
  • Contact

Suivre le blog

facebook twitter2 rss

Recherche